Avertir le modérateur

Campagne municipale 2008

  • Des changements dans la majorité municipale

    Il y a des changements dans la composition de la majorité municipale.

    Tout d'abord Pénélope Komites, adjointe au Affaires sociales du 12e et ancienne adjointe Verte aux personnes handicapées à la mairie de Paris lors de la mandature précédente, a quitté le parti écologiste et donc le groupe Vert. Elle rejoint notre groupe qui compte ainsi de nouveau 20 membres.

    Ensuite, l'explosion du groupe Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) au Conseil de Paris et sa disparition du paysage politique parisien se traduit dans l'arrondissement par la démission de Karen Taïeb du parti chevènementiste. La conseillère de Paris devient donc apparentée au groupe Socialiste Radical et Citoyens au conseil municipal qui change de nom, devenant le groupe Socialiste, Radical de gauche et apparentés, comme au conseil de Paris.

    Bien sûr, malgré ce changement de nom, les membres de notre groupe représenteront toujours tous les "citoyens" et le radical de gauche que je suis aura toujours à coeur de porter la voix des vrais Républicains !

  • Fabrice Moulin est élu du PRG au conseil du 12e arrondissement

    Les résultats du 2nd tour

    12e arrondissement - Résultats définitifs

    Inscrits : 86 760
    Votants : 51 955 soit 59.9 %

    Blancs et nuls : 1 737
    Exprimés : 50 218

    - Michèle Blumenthal (PS / PCF / MRC / PRG / Les Verts) : 64.8 % (32 526)

    - Jean-Marie Cavada (UMP / Avenir Démocrate) : 35.2 % (17 692)

    Les élus

    Sont élus...

    Maire du 12e arrondissement
    Michèle Blumenthal (PS)

    Conseillers de Paris

    • Sandrine Charnoz (PS)
    • Alexis Corbière (PS)
    • Jean-Louis Missika
    • Christophe Najdovski (Verts)
    • Christian Sautter (PS)
    • Karen Taïeb (MRC)
    • Catherine Vieu Charier (PCF)

    • Jean-Marie Cavada (Avenir Démocrate)

    • Christine Lagarde (UMP)

    Conseillers d’arrondissement
    • Violette Attal-Léfi (PS)
    • Catherine Baratti-Elbaz (PS)
    • Nicolas Bonnet (PCF)
    • Richard Bouigue (PS)
    • Raphaël Greck (PS)
    • Jean-Pierre Guis (PS)
    • Evelyne Honoré (Verts)
    • Pénélope Komitès (Verts)
    • Lunise Marquis (PS)
    • Fabrice Moulin (PRG)
    • François Pellegri (PS)
    • Nadine Rémy (PS)
    • Bergljot Schamaun (PS)
    • Guy Tabacchi (PS)
    • Fadila Taïeb (PS)
    • Vanessa Thomas (PS)
    • Laurent Touzet (PS)

    • Vincent Casa (UMP)

    • Valérie Montandon (UMP)

    • Gérard Rey (Avenir Démocrate)
  • Soirée électorale, soirée de fête radicale !

    16 mars, 20h. La soirée électorale commence dans le bureau de Michèle Blumenthal à la mairie. La vistoire est assurée mais l'importance de la claque donnée à la liste Cavada-Lagarde est dure à mesurer. Ce sera plus de 64% soit l'entrée de 25 colistiers sur 30 dans la majorité ! Un tsunami de gauche !

     0d22e9f805d561403302199ab73b8e64.jpg

    Idem dans Paris où les listes de Bertrand Delanoë réunissent 57 % des voix, un ancrage à gauche de la capitale jamais vu ! Même si nous ne faisons pas basculer les 8 arrondissement sur 12 encore détenus par la droite, la gauche fait des percées historiques partout comme dans le 15e où notre ami Gilles Alayrac a arraché son 4e siège de Conseiller de Paris ou dans le 17e ou Annick Lepetit et notre amie Murièle Guénoux font plus de 47 % contre Panafieu !

    Je rejoins ensuite l'Hôtel de Ville accompagné par Jeremy Sahel et un autre journaliste-bloggeur. Arrivés en taxis juste devnt le 3 rueLobau, je les fais rentrer à l'Hôtel de Ville sans invitation ni accréditation, bien aidé par leurs caméras braqués sur moi qui me font passer pour une célébrité aux yeux des agents de sécurité ! Pouvoir des médias...

    J'arrive au moment du discours de Bertrand Delanoë et retrouve mes amis radicaux, nouveaux élu(e)s et piliers de l'équipe comme mon ami et trésorier de la fédération, Grégoire Augé.

    3bcd879b6386ae5ad10d28744e1d94d0.jpgIl est près de minuit et tous ensemble nous allons fêter la victoire et l'avancée du PRG à Paris avec notre président fédéral Jean-Bernard Bros dans la tradition des banquets républicains au Pied de Cochon, aux Halles.

    A la table à côté, anciens et nouveaux maires et élu(e)s du courant DSK font de même et fourbissent leurs armes en vu du prochain congrès du PS... 1d209a625509427e8ea44d479002fc63.jpg

  • Paris 12e, les paroles

    En France, tout se finit en chanson ! Dans le 12e aussi au dernier meeting de campagne !

     

    a71bff48f132cbe00b872100c9da263a.jpg


    Paris 12ème

    Bois de Vincennes

    Paris qu’on aime

    12ème nature

    Fleurs et verdure

    Paris assure

    Faune aquatique, zoologique, souvent des cirques

     

    12, comme les 12 mois de l’année

    Comme les 12 heures de la journée

    Comme la douzaine très bien pesée

    Des bons produits de ses marchés

     

    12ème à voir

    Viaduc des Arts

    L’autre opéra, la Foire du Trône

    Comme un royaume

    Paris qui trône

    Question loisirs

    Balades, boutiques

    [?] Bercy

     

    12, comme la joie Gare de Reuilly

    Sur la voie de l’associatif

    Comme sont 12 les signes du zodiaques

    Veillant sur des cygnes et leur lac

     

    Marché d’Aligre, Poniatowski

    Ou Daumesnil

    Métiers de viande

    Et de boulange

    Paris qui mange

    Ecole Dubreuil

    Boulle et ses meubles

    Paris l’orgueil

     

    12, comme les 12 pieds pour une belle rime

    Qu’on se récite square Courteline

    Douceur de vivre au parc floral

    On s’épanouit sous ses ombrages

     

    12, comme les 12 mois de l’année

    Comme les 12 heures de la journée

    Paris 12ème, tu nous entraînes

    Paris 12ème, Paris qu’on aime

     

    Lalalalalala ….. Dadadadada ……

  • Les Radicaux ne souffrent pas de la fusion avec les Verts

    70f2b3d9b54f71cbadc8221f68177039.jpg

    C'est Jean-Bernard Bros, notre président fédéral, et Grégoire Augé, notre trésorier, qui ont mené les négociations au nom des Radicaux de Gauche dans la nuit de dimanche 9 mars et une partie de la journée de lundi.

    La fusion entre les listes PS-PCF-PRG-MRC et les listes des Verts est actée mais grace à la tenacité de notre délégation elle ne se fera pas au détriment de nos candidats, sauf dans le 2e où le rapport de force très favorable au maire Verts sortant coûte la mairie à Sylvie Wieviorka, élimine beaucoup de candidats socialistes et ne permet pas à notre candidat de rester en place éligible. La pression de Jean-Bernard Bros permet de le maintenir en 13e position.

    Bonne surprise : les radicaux Jean-Christophe Mikhaïloff et Etienne Dabeedin sont respectivement élus dès le 1er tour dans le 11e et le 19e arrondissement.

    Autre bonne nouvelle : la stratégie opportuniste du Modem a échoué et aucun accord ne sera conclu avec eux ! Nous n'aurons pas à subir une ancienne ministre de Juppé au Conseil d'arrondissement. 

    Dans le 12e, l'entrée de 3 Verts sur la liste me font glisser de la 20e à la 22e place, en position éligible en cas de victoire. Surtout le projet que nous défendons depuis des semaines n'est en rien altéré ou modifié par l'arrivée des Verts.

  • Résultats du premier tour


    Résultats définitifs à 23h15 :

    Inscrits Votants Blancs et nuls Exprimés
    86764 53797 651 53146

    61,3% de participation

    Liste Voix Pourcentage des voix exprimées
    Michèle Blumenthal (PS-PCF-PRG-MRC) 24486 46,07%
    Jean-Marie Cavada (UMP-Avenir Démocrate) 12922 24,31%
    Corinne Lepage (Mouvement Démocrate) 5287 9,95%
    Jean-François Pernin (Ensemble pour le 12ème) 3452 6,50%
    Christophe Najdovski (Les Verts) 3125 5,88%
    Philippe Coulnecheff (Front National) 1550 2,92%
    Manuele Perez (LCR) 1511 2,84%
    Marie-Paule Lemonnier (Parti des Travailleurs) 510 0,96%
    Georges Millot (Lutte Ouvrière) 303 0,57%
  • Veillée d'arme

    Veille du premier tour,nous avons fait un tour des marchés avant de tous nous retrouver au Café associatif d'Aligre pour un verre de l'amitié. Serge Moati et ses équipes de journalistes qui nous ont suivi toute la campagne étaient là.

    ef9363ff95318126994ada02293bb3ee.jpg(Photo Richard Ying) 
     
    Après ce moment de détente, nous irons avec Michèle Blumenthal soutenir les personnels de la maternité des Bluets qui manifestent pour que leur établissement ne devienne pas une "usine à bébés" !

     

  • Salle comble pour le dernier meeting de campagne avant le 1er tour

     

    Jeudi soir, à 3 jours du 1er tour, le dernier grand meeting de la campagne a eu lieu à l’espace Reuilly.

    Pour quasiment la seule fois de la campagne où il a enchainé plusieurs meeting par soir, le maire s'est installé au premier rang à 19h pour écouter tous les intervenants.

    38fcd7c01e7b4e20cfaa9248c706037f.jpg

     

    Devant une salle comble de 800 personnes, chaque force politique composant la liste de Michèle Blumenthal a pu exprimer son soutien à Michèle Blumenthal et Bertrand Delanoë et les valeurs et les idées qui réunissent la gauche à Paris.

     

    29ca45c9ccf260e1b5a90a8c65b27852.jpgEnsuite, les députés Sandrine Mazetier et Patrick Bloche, ainsi que la metteur en scène Ariane Mnouchkine, et bien sûr Michèle Blumenthal ont présenté le projet "Un Temps d’avance pour le 12e" et défini les enjeux de ce 1er tour.

    Bertrand Delanoë a fait un discours de plus d'1h15 mais sur un ton plus affectif et plus intimiste qui correspond parfaitement à la campagne simple et rpoche des gens de la gauche dans le 12e. Il a rappelé notamment l'importance du respect de l'éthique démocratique qui a tant fait défaut à nos adversaires.

     (photos par Richard Ying)


  • L'amour de la démocratie

    Meeting Espace Reuilly 12e – le 6 mars 2008

    Discours de Fabrice MOULIN


    Pierre Mendès-France disait : « L’amour de la démocratie est d’abord un état d’esprit ».

    Cet état d’esprit pour le Parti Radical de Gauche, c’est d’abord le rassemblement dans la cohérence et la clarté et pour un projet autour de Bertrand Delanoë et de Michèle Blumenthal dans le 12e arrondissement.

    Toutes les forces politiques qui sont présentes ce soir ont participé à la même majorité depuis 2001.
    Je salue d’ailleurs le président du PRG Paris, Jean-Bernard BROS, qui est aussi adjoint au maire de Paris.
    Comme l’a rappelé Bertrand Delanoë au Zénith, nos 4 partis ont débattus des textes, ils les ont parfois amendés, mais ils ont toujours votés les budgets, le PLU, Le Plan Climat et le Plan de Déplacement.

    De même, le PRG a participé à l’élaboration du projet pour donner un Temps d’avance à Paris.
    Et nous nous retrouvons dans les priorités données à l’économie pour faire de Paris la capitale de l’Innovation, les projets d’éco-urbanisme comme à Bercy Charenton, dans la politique de logements assurant la mixité sociale.

    Donc notre rassemblement assure à tous les habitants que toutes leur préoccupations seront prises en compte dans le sens de l’intérêt général.

    Mais notre état d’esprit c’est aussi une idée commune d’une campagne électorale.

    Pierre Mendès-France disait aussi :
    La démocratie, c'est beaucoup plus que la pratique des élections et le gouvernement de la majorité: c'est un type de mœurs, de vertu, de scrupules, de sens civique, de respect de l'adversaire, c'est un code moral.

    C’est ce qui nous distingue clairement de nos adversaires :
    parachutage, débauchage individuels, opportunisme politique, attaques calomnieuses, tracts anonymes et mensongers, rien ne nous aura été épargné !
    Et nous avons répondu par la cohérence du projet, le rassemblement de la gauche et le respect des règles démocratiques !

    Et c’est aussi pour cela que les Radicaux de Gauche appellent à voter sans hésiter dès le 9 mars pour Michèle Blumenthal et Bertrand Delanoë !

  • Intervention de Fabrice Moulin à l'école Lamoricière

    Ce mardi 26 février, pour le 2ème préau d’école de la campagne, les habitants du quartier Bel Air Nord se sont retrouvés à l’école Lamoricière.

     Fabrice Moulin, colistier de Michèle Blumenthal dans le cadre des accords avec le Parti Radical de Gauche, a présenté nos projets en termes d’économie de l’innovation (lire le chapitre du projet Développer l’emploi local, le commerce et l’innovation) :

    "Nous avons comme projet de faire de Paris, la capitale de l’Innovation. 

    Je vais vous parler d’un projet qui répond aux attentes d’une population familiale du 12e arrondissement, qui répond à un besoin de services, et qui est créateurs d’activités et d’emplois. 

    Depuis 2001, une inflexion forte a été donnée dans le 12ème pour faire de ses activités traditionnelles des sources de création de projets innovants, et développer des pôles d’emploi et de recherche. 

    Parmi ces activités, il y a tout ce qui touche au domaine de la santé publique pour lequel le 12e a ce que l’on appelle un avantage comparatif. 

    Dans le domaine de la santé, ce quartier est doté d'un pôle d'excellence avec de nombreux établissements comme le Groupement hospitalier universitaire Est ROTHSCHILD, l’hôpital Trousseau, la maternité des Bluets et plus loin dans l’arrondissement Saint-Antoine et l’hôpital des Quinze-Vingt et l’Institut de la Vision. 

    Nous allons donc faire un pôle d’excellence : 

    Le Pôle de périnatalité Hôpital Trousseau-Bluets accueillera les services spécialisés de tout l’est parisien. 

    Les entreprises biomédicales de pointe et les métiers de l’œil se concentreront autour de l’hôpital des Quinze-Vingt et de l’Institut de la Vision, avec une zone pilote pour les personnes malvoyantes. 

    Et puis un réseau de post-hospitalisation, pour suivre les personnes âgées et fragiles, piloté par l’hôpital Rothschild. 

    Notre projet est donc basé sur un partenariat public/privé qui sera à la fois créateur d’emplois et de services. 

    Plus généralement, la prochaine mandature fera du soutien à l’économie de l’innovation une priorité de premier rang. (1 milliard d’euros sera investi dans l’université, la recherche et l’innovation) 

    Nous allons créer l’Agence Parisienne de l’Innovation qui aura pour mission de passer avec les entreprises innovantes de vraies conventions pour expérimenter leurs produits et leurs services. 

    Nous relancerons également l’Agence de Développement économique de Paris avec comme mission d’inciter les entreprises à investir dans Paris. 

    Dans le 12e, les emplois du numérique et de l’image seront également développés, avec la création d’une pépinière d’entreprises des métiers du cinéma et de l’audio-visuel en lien avec le lycée Paul Valery, la Cinémathèque Bercy et le pôle de post production du 11ème. 

    Le futur quartier Bercy-Charenton favorisera la création d’un pole d’innovation et de recherche « mobilités durables » autour des transports propres. 

    Pour autant, les autres secteurs d’activité continueront à être aidés et accueillis. Des locaux d’activité seront ouverts aux entreprises Porte de Vincennes et sur la nouvelle ZAC rue du Charolais. 

    A l’image de la nouvelle pépinière d’entreprises des Ateliers de Paris et de l’hôtel d’activités artisanales Brûlon–Citeaux, les métiers d’art du Faubourg Saint Antoine et du Viaduc des Arts. 

    Les emplois de services aux personnes seront valorisés et encouragés : accompagnement des personnes âgées ou victimes d’un handicap, aides familiaux, formation, gardiennage. 

    L’aide à la recherche d’emploi et à la création d’entreprise constitueront également des priorités d’action. Une MDEE (maison du développement économique et de l’emploi) sera créée pour mettre en relation les demandeurs d’emploi et les entrepreneurs locaux, aider à la formation et à la recherche de financements et de locaux, et soutenir les projets innovants. 

    Il faut savoir que nos adversaires, notamment l’UMP, proposent comme projets économiques soit des mesures irréalisables ou illégales, soit des projets qui sont déjà dans notre bilan. 

    Par exemple, l’UMP propose la création de 3 technopoles alors que 5 existent déjà sur les thèmes qu’elle met en avant.

    Il est paradoxal d’appeler innovation ce qui existe déjà. 

    Notre adversaire, Françoise de Panafieu, propose aussi comme grand projet dans le 12e une Expo Universelle en 2020, soit disant pour « remettre les projecteurs internationaux sur Paris qui doit retrouver le rayonnement et l'attractivité économique et culturelle qu'elle mérite ». 

    Outre le fait que ce projet d’Expo est une aberration urbanistique qui gèlera des emprises foncières dans l’arrondissement jusqu’en 2025, il faut savoir que le cabinet international Cushman et Wakefield classe Paris en tête des destinations pour les projets d’investissement des entreprises à horizon 2010.

    Et pour la prochaine mandature, à eux seuls, les grands projets urbains du 12ème (Porte de Vincennes, Charolais, Bercy Charenton) permettront l’arrivée de plus de 14 000 nouveaux emplois ! 

    Pour finir par une anecdote : la Ville de Paris développe actuellement un projet de pavillon Paris à l’Expo universelle de Shangaï 2010.

    Or les Chinois venus dans notre ville en repérage se sont particulièrement intéressés aux jardins partagés, à la ligne 14, au Parc de Bercy, à Vélib’, etc.

    Autant de projets innovants que nous avons portés pendant l’ancienne mandature et qui sont emblématiques du caractère innovant du 12e arrondissement. 

    Donc vous pouvez être fiers des réalisations du 12e, qui n’est pas assoupi comme certains voudraient le faire croire, et nous faire confiance dans notre volonté de faire du 12e l’arrondissement parisien de l’innovation."

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu