Avertir le modérateur

mardi, 04 décembre 2012

Une plaque en mémoire des "Zoos humains"

Conseil d'arrondissement du 3 décembre : J'ai présenté le projet de délibération voté à l'unanimité DAC 794 Appositions de plaques commémoratives relatives à la reconnaissance et la dénonciation des «zoos humains» qui se sont tenus à Paris à l’époque coloniale.

Comment ne pas être ému par le destin de ces femmes et de ces hommes arrachés à leur terre natale pour être exposés dans de véritable zoos humains lors de l’Exposition coloniale internationale et des pays d’Outre-Mer de 1931.

Cette exposition voulait exalter l’Empire et affirmer la « mission civilisatrice et bienfaitrice » de la France sur ses colonies. Des propos que l'on entend malheureusement encore aujourd'hui dans certains discours politique!

Elle rencontra un énorme succès mais fut aussi contesté, notamment par des artistes surréalistes.

Lors de sa séance des 19 et 20 mars 2012, le Conseil de Paris a émis le vœu que des plaques, rappelant ces épisodes indignes de l’histoire de la colonisation au regard des droits humains, soient apposées dans les lieux les plus emblématiques où se déroulèrent ces évènements.

Ces plaques apposés dans les 12e, 16e et 19e arrondissement s'inscriront dans la continuité du travail de mémoire engagé avec l'exposition-parcours dans le bois de Vincennes qu'avait organisée la Mairie du 12e arrondissement en 2006.

­Voici le texte de celle qui orenra la Porte Dorée anciennement Palais des Colonies édifié lors de l'Exposition :

"Le 6 mai 1931, l’Exposition coloniale internationale et des pays d’Outre-Mer a ouvert ses portes après plus de mille jours de travaux. C’est la plus grande exposition coloniale que la France ait connue. Pendant plusieurs mois et sur plus de 110 hectares, des pavillons coloniaux français et étrangers, diverses reconstitutions ainsi que l’exhibition de plusieurs centaines de « figurants indigènes » ont invité le public à un « Tour du monde en un jour ». Cette immense propagande a contribué à légitimer la colonisation. Le 15 novembre 1931, l’exposition s’est achevée après que 33 millions de tickets d’entrées furent vendus. Le Palais de la Porte Dorée, qui a abrité le musée permanent des colonies, est aujourd’hui le principal vestige de cette période d’apogée de l’expansion coloniale."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu