Avertir le modérateur

jeudi, 08 janvier 2015

La République est Charlie

 

07844089-photo-je-suis-charlie.jpg

Ils ont tué Charlie ?

Des terroristes ont massacrés 12 innocents : des caricaturistes et des journalistes, des employés de Charlie Hebdo, un policier qui les protégeaient et un autre venu à leur secours. Mais l'émotion partagée en France et dans le monde et la réaction de ces foules rassemblées pour défendre la liberté et la démocratie à Paris, partout en France mais aussi à Londres, Berlin, Madrid, aux Etats-Unis, en Afrique, en Asie montrent que les terroristes échoueront.

notafraid.jpgCes fanatiques religieux ont prétendu "venger Mahomet" en tuant les auteurs de caricatures au nom d'Al-Qaïda et de leur conception intégriste de l'Islam. Aujourd'hui ces caricatures ont fait le tour de la planète, dans tous les journaux, partagés des dizaine de milliers de fois sur les médias sociaux.

Leur attentat a donné à un journal satirique connu seulement en France une audience globale.

C'est une tragédie mais c'est aussi la plus belle des revanche pour les caricaturistes abattus, Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, dont l'impertinence continue de vivre et s'exprime encore plus fort.

La France dont la douleur est partagée par le monde se doit d'avoir une réaction exemplaire conforme à se valeurs issues des Lumières.

Les terroristes échoueront si nous continuons à défendre les valeurs républicaines, d'Etat de droit, de démocratie. droit. Si nous refusons le racisme, les amalgames, les stigmatisations comme nous  récusons le communautarisme. La France dans l'épreuve doit rester une et indivisible et la République rappeler qu'il n'y a qu'une communauté, qu'un peuple. Après des mois voire des années de tensions autour de l'identité, cette épreuve nous donne la chance de rappeler que la religion ne nous définit pas et que nous sommes avant tout des humains.

C'est pourquoi nous devons continuer à défendre sans peur la liberté d'expression, sans relâche la laïcité, sans faux-semblant le droit au blasphème. Car il est légitime de pouvoir critiquer et rire de toutes les religions. Ce n'est pas comme on l'entend parfois du racisme. C'est une liberté fondamentale qui est à des années lumières de l'appel à la haine et au meurtre que peuvent porter tous les fondamentalismes, tous les extrémismes.

charlie2011.jpgEt je me souviens d'avoir eu le privilège de me trouver aux côté de Charb, Honoré et les autres pour défendre au nom du PRG leur droit au blasphème après l'incendie de leur bureaux. C'était déjà Place de la République. Il n'y avait pas eu de victime à l'époque. Il y avait aussi moins de monde. Moins d'unanimité pour défendre la liberté et on avait même entendu des critiques de Charlie Hebdo au nom du respect des religions.

Est-ce un 11 septembre à la Française? Il n'y a pas eu 3000 morts, il y a eu d'autres attentats meurtriers à Paris, et malheureusement il y en aura d'autres. Mais Charlie c'était aussi un esprit d'anticléricalisme libertaire trempé d'humour et compatible avec la République, hérité des philosophes des Lumières à la Voltaire, fils de la Révolution et de mai 68. Et c'est donc l'esprit français qui est attaqué.

Si Charlie n'est pas mort, si aujourd'hui nous sommes Charlie, battons-nous résolument pour la tolérance et pour la liberté sans y voir aucune contradiction.

2864144875.jpg

 

23:09 Écrit par Fabrice Moulin dans Laïcité et loi de 1905, Politique, PRG, Sécurité et Prévention | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu