Avertir le modérateur

samedi, 06 novembre 2010

Le problème de Christine Lagarde ce ne sont pas ses bijoux !

Difficile de trouver plus efficace pour faire le buzz que de révéler comme l'a fait notre collègue Alexis Corbière, premier adjoint à la maire du 12e arrondissement, la dernière supercherie de Christine Lagarde. En effet, sous le titre modeste « Christine Lagarde, une femme d'excellence au service de la France et du 12e », celle-ci pose à la une du journal de l'opposition municipale UMP, Les Nouvelles du 12e, sur une photo censée être prise devant le viaduc des Arts alors qu'une observation même rapide de cette couverture révèle un photomontage grossier. La photo originale de la ministre a en effet été prise hors du 12e avant d'être superposée à un « décor local » ce qui souligne une nouvelle fois son absence totale de la vie de notre arrondissement dans lequel elle est pourtant élue et de la vie municipale pour laquelle elle n'a aucun goût. Cerise sur le gâteau, l'habile utilisateur de photoshop a tenu à gommer bagues et bijoux de la photo originale de la ministre, sans doute pour lui donner un aspect moins bling-bling.

Cette supercherie est maintenant révélée au grand jour, en témoignent les articles du Canard ou du Parisien à ce sujet, suivis par tous les médias qui rappellent opportunément à ses électeurs que la Ministre n'a siégé qu'une fois au conseil municipal depuis 2008... Croyez-moi cela fait belle lurette qu'elle n'as pas pris des nouvelles du 12e !

1134339_ok-lagarde.jpgMais la politique, ce n'est pas que du buzz et il serait encore plus intéressant d'analyser le fond du long portrait qui accompagne cette photo dans le journal de l'UMP 12e. Car il est tout aussi grotesque, si ce n'est plus que le photomontage.

Il tresse ainsi des lauriers à la ministre de l'Economie et des Finances  alors que la situation économique de notre pays est catastrophique. On y apprend ainsi dans une longue et absurde litanie que Mme Lagarde a été "classée 17e dans la liste des femmes les plus influentes de la planète" par Forbes, 5e dans celle "des femmes d'affaires européennes" dressée par le Wall Street Journal, "parmi les 100 meilleurs leaders du monde" (rien que ça!) par Time ou encore "meilleur ministre des Finances de l'Union européenne de l'année" pour le Financial Times... Mais quelle politique célèbre donc ces porte-voix des marchés boursiers bien connus pour leur progressisme social ?

Sans doute la dette et les déficits creusés à des niveaux inégalés dans l'histoire de notre pays, qu'aucun gouvernement de gauche n'aurait osé présenter au pays ! Ou le chômage, et surtout celui des jeunes, qui a explosé, masqué avant tout par les radiations massives et les ratés de Pôle Emploi et un nombre croissant de chômeurs en fin de droits qui sortent des statistiques. Peut-être la croissance de l'activité tombée au plus bas depuis 13 mois en octobre, selon le Point.  Brillants résultats pour cette "femme la plus puissante du monde" chargée par Nicolas Sarkozy de "conduire la politique économique française" ! Et ce n'est pas la crise qui peut justifier seule ces échecs de la France quand on la compare avec nos voisins européens comme l'Allemagne.

Quelles sont donc les formidables réalisations de Lagarde "au service des Français" mises en avant par le journal de l'UMP ?

De "grands principes" pour la "maitrise des frais bancaires" pour laquelle la ministre a choisi "la voie de la confiance" ! Faire confiance aux banques pour résoudre un problème dénoncé depuis des années par les associations de consommateurs et après avoir prêté des milliards aux établissements bancaires sans que ceux-ci ne modifient en rien leur politique restrictive de prêt aux entreprises et aux particuliers contrairement aux engagements pris auprès du Président de la République ! Il fallait y penser...

Le succès du Livret A dont le taux de rémunération "historiquement bas remonte un peu"... à 1,75% ! Selon le journal, de quoi constituer "un petit bas de laine en cas de coup dur et non un placement destiné à rapporter"... Les Français qui prennent les coups de la politique de la droite devraient sans doute en remercier notre "meilleur ministre des Finances" !

L'UMP oublie visiblement de rappeler la défense acharnée de Christine Lagarde du bouclier fiscal, symbole de l'injustice sociale qui coûte chaque année 800 millions d'euros au budget sans influer sur l'évasion fiscale mais qui, lui, "est destiné à rapporter" beaucoup à quelques privilégiés.

Et que dire de cet énorme Intertitre qui barre l'article "Christine LAGARDE protège le commerce", slogan d'autant plus absurde qu'aucun argument ne vient l'étayer !

Pour ce qui est du 12e arrondissement, l'opposition municipale joue avec la Ministre et nos concitoyens un drôle de jeu. Elle fait en effet croire qu'elle peut servir de courroie de transmission pour exaucer les vœux des habitants alors que la ministre, comme le Président dont elle défend sans faillir la politique injuste, reste sourde aux difficultés de nos concitoyens.

Je peux personnellement en témoigner par un épisode tragi-comique lors de la dernière réunion des Anciens combattants de notre arrondissement où l'ensemble des intervenants des associations du Monde combattant ont dénoncé les promesses non tenues par le gouvernement, la baisse des pensions, et le mépris profond qui a vu pour la première fois leur budget discuté en commission et non en séance plénière à l'Assemblée ! J'ai tenu à rappeler à l'assistance l'intervention des députés de gauche, à commencer par ceux du 12e, Patrick Bloche et Sandrine Mazetier, sur ce sujet mais surtout la responsabilité première de la ministre des finances élue dans notre arrondissement. Celle-ci n'a d'aillleurs jamais daigné saluer par sa présence les associations du Monde combattant. Face à ce flot de critiques, le conseiller UMP Vincent Casa, dans un numéro d'équilibriste dont il a le secret, a proclamé la main sur le cœur qu'il était d'accord avec les anciens combattants - donc contre la décision de sa collègue Christine Lagarde à qui il entend transmettre le message...

Espérons qu'il la croise plus souvent que les habitants du 12e, ce dont on peut douter, et qu'elle l'écoute, ce dont on peut encore plus douter au vu du palmarès effarant de cette "femme d'excellence" !

Par Fabrice Moulin

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu