Avertir le modérateur

vendredi, 08 mai 2009

8 mai 2009, aux oubliés de la République

 

 

 

 

 

64e anniversaire de la

victoire de 1945

 

Vendredi 8 mai 2009

 

Discours de Fabrice MOULIN

Adjoint à la Maire du 12e arrondissement

Chargé de la Mémoire, du Monde Combattant et du Tourisme

 

Madame la Députée,

Mesdames, messieurs les élus,

Mesdames et messieurs les présidents et représentants des associations du Monde combattant,

Mesdames, Messieurs,

 

Nous sommes aujourd’hui rassemblés pour exercer notre devoir de mémoire à l’égard de celles et ceux qui sont morts pour que la France recouvre sa liberté, qui se sont battus pour mettre fin à la barbarie nazie.

 

Connus ou anonymes, ces hommes et ces femmes étaient des soldats, troupes des armées Alliées et combattants de la France libre, des civils, des résistants, des français de France ou d’outre mer, des étrangers qui avaient été formés aux idéaux des droits de l’homme.

Les armes à la main, ces hommes et ces femmes se sont élevés contre la dictature d’un régime violent, raciste et antisémite. Ils ont combattu une idéologie totalitaire qui a plongé l’Europe dans un bain de sang et causé des millions de morts.

Ils ont vaincu l’Allemagne nazie dont le 8 mai 1945 marque l’échec final.

SCNBSM 20090508.JPG

Nous devons honorer leur extrême courage et leur extraordinaire détermination. Mais nous avons aussi le devoir de rappeler que dans notre pays, celui du siècle des Lumières, d’autres ont collaboré et cédé à la tentation du bannissement, de la violence, de l’exclusion.

 

Aujourd’hui encore, certains essayent de nier ou de minimiser les crimes contre l’Humanité commis au nom de la supériorité de la race. C’est pour cela qu’il est important, pour nous tous réunis ici, que les jeunes et moins jeunes restent vigilants.Défilé2 20090508.JPG

Il y a 2 semaines, nous nous sommes souvenus des victimes et des héros de la déportation, avec 2 expositions dans notre mairie.

Nous célébrerons aussi bientôt la création du Conseil national de la Résistance et l’Appel du 18 juin.

Autant d’évènements liés par le fil de l’Histoire dont les commémorations ont chacune leur importance pour inculquer les valeurs de solidarité, de compassion, de courage et de tolérance qui sont garantes de la paix.

 

Si nous voulons transmettre cette mémoire à la France plurielle du 21e siècle, nous devons également ne pas oublier que notre liberté a été aussi chèrement payée par les combattants «indigènes» : goumiers, zouaves, tabors, tirailleurs, spahis engagés dans l'armée française. Ce serait l'honneur de notre Nation que de leur rendre enfin justice.

 

Dépot gerbe2 20090508.JPGEnfin, cette année peut-être encore plus qu’une autre, nous devons nous rappeler que dans l’Europe en guerre et en ruine, les ennemis d’hier, la France et l’Allemagne, se sont tendus la main dès 1950 pour construire une Europe démocratique.

Une communauté devenue Union européenne qui, quoi qu’on en dise, est aujourd’hui garante de la paix entre tous les peuples qui la composent.

Bien sûr, il y eut la guerre froide et il y a encore des conflits sur notre planète. Mais la paix en Europe, c’est aussi cela qu’annonçait la victoire du 8 mai 1945 !

 

Je vous remercie.

 

12:18 Écrit par Fabrice Moulin dans Mémoire et Monde Combattant, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu