Avertir le modérateur

mardi, 18 septembre 2012

Notre conseil vote l'apposition d'une plaque dans notre mairie en mémoire des juifs déportés lors de la rafle du Vel' d'Hiv'

Mon intervention au conseil d'arrondissement du 17 septembre 2012 pour présenter le projet de plaque commémorative en mémoire des juifs arrêtés pendant la rafle du Vel' d'Hiv, rassemblées dans la mairie du 12e arrondissement, alors commissariat du 12e, et déportés  :

C'était à Paris il y a 70 ans, les 16 et 17 juillet 1942 : la Rafle du Vel d'Hiv.

Une rafle à la demande des Autorités Occupantes, perpétré par l'Etat français sur Ordre du gouvernement de Vichy.

La circulaire N°173-42 de la Préfecture de Police du 13 juillet 1942 ordonnait l'arrestation de tous les Juifs étrangers et apatrides, et leur conduite au camp d'internement de Drancy (93) et au Velodrome d'Hiver, rue Nélaton dans le 15e.

13 152 furent arrêtés puis déportés à Auschwitz, dont un grand nombre de femmes et d'enfants. Seuls 25 adultes et quelques enfants en revinrent.

Plus de 6 100 enfants ont été arrêtés à Paris durant la Shoah. La plupart d’entre eux ont été déportés au camp d’Auschwitz.

Les 16 et 17 juillet 1942, l’ancien commissariat du 12 ème arrondissement a servi de lieu de rassemblement des habitants juifs du 12ème arrondissement, avant leur déportation.

Afin de perpétuer le souvenir de ces victimes, il vous est proposé d’apposer une plaque commémorative dans notre mairie.

Cette plaque est sans doute l’aboutissement du travail de mémoire effectué ces dernières années, notamment avec l'Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés (AMEJD 12e), à destination des jeunes avec l’apposition des plaques avec les noms des enfants juifs déportés dans les écoles du 12e et il y a 2 ans la plaque devant notre mairie pour les enfants déportés non scolarisés.

J'ajouterai les cérémonies en l'honneur des Justes parmi les Nations, presque tous les ans dans notre mairie. Je souhaite d'ailleurs rappeler qu'il y eut aussi des policiers français qui ont sauvés des juifs et l'honneur de la police et il faut leur rendre hommage. Notre collègue Catherine Vieu-Charrier, qui est adjointe au maire de Paris chargé de la Mémoire, nous parlera des projets de la ville de Paris à ce sujet.

En ce 70ième anniversaire de la tragédie du Vel' d’Hiv' le travail de mémoire parait toujours et encore plus indispensable.

D’autant que selon un sondage CSA une majorité des moins de 35 ans ignore ce qu'est la rafle du Vél' d'Hiv'. 25% des plus de 65 ans n'en ont pas non plus entendu parler, pour une moyenne tous âges confondus de 42%.

Comme vous le savez la Mairie de Paris a organisé une grande exposition qui dure jusqu’à fin octobre : « C’étaient des enfants. Déportation et sauvetage des enfants juifs à Paris. »

Parallèlement à cela, la Mairie du 12e arrondissement organisera d’autres actions en direction des classes de CM2 : projection du film Au revoir les enfants de Louis Malle à l’Espace Reuilly ainsi que des interventions dans les classes, organisées par l’AMEJD, par des rescapés des camps.

Les classes de CM2 seront aussi invitées à assister à la Cérémonie de l’apposition de la plaque commémorative de la mairie du 12ème arrondissement avenue Daumesnil à Paris 12e et dont le texte est le suivant :

EN MÉMOIRE DES HOMMES, FEMMES ET ENFANTS DU 12 ARRONDISSEMENT QUI, PARCE QUE NES JUIFS, ONT ÉTÉ ARRÊTÉS ET REGROUPES ICI, DANS LES LOCAUX DE L’ANCIEN COMMISSARIAT DE POLICE, PAR DES POLICIERS FRANÇAIS, LORS DES RAFLES DE 1942 À 1944, SUR ORDRE DU GOUVERNEMENT DE VICHY, COMPLICE DE L’OCCUPANT NAZI.

A CEUX QUI FURENT DÉPORTÉS. A CEUX QUI NE REVINRENT PAS DES CAMPS DE LA MORT.

LE 12 ARRONDISSEMENT SE SOUVIENT.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu