Avertir le modérateur

vendredi, 01 février 2008

l’art de faire des additions

Discours de Fabrice MOULIN au meeting de présentation de la liste et du projet

Espace Reuilly - Jeudi 31 janvier 2008

 

Chère Michèle,
Chers amis,

Un ancien président du Parti Radical de Gauche, Michel Crépeau, qui fut aussi ministre de François Mitterrand, avait pour habitude de dire :

« La politique, c’est l’art de faire des additions ».

Pour la gauche à Paris, ces additions ce ne sont pas des calculs politiciens : c’est un rassemblement de femmes et d’hommes qui militent pour des idées et des valeurs et pour un projet, comme ce fut le cas déjà en 2001 !

En effet, je tiens à vous témoigner la fierté des radicaux de gauche d’avoir participé à la majorité de Bertrand Delanoë, et notre fierté du travail démocratique accompli avec les Parisiennes et les Parisiens ces dernières années.

Mais, au-delà du bilan, notre plus belle victoire collective c’est notre projet 2008-2014 porté par Bertrand DELANOË, et auquel le PRG a contribué.

« Paris, un temps d’avance », c’est la priorité au dynamisme économique de Paris, à la création d’entreprises, au soutien aux entrepreneurs, à l’emploi et à l’innovation, notamment avec la création d’une Agence Parisienne de l’Innovation.

« Paris, un temps d’avance », c’est une politique des transports basés sur le respect de tous les usagers, et sur « le libre choix pour circuler propre », avec des propositions pour le stationnement des deux-roues motorisées ou la modernisation du service des taxis (c’est d’actualité !).
« Paris, un temps d’avance », c’est aussi plus de solidarité, avec par exemple des «ateliers santé ville» dans les quartiers.

« Paris, un temps d’avance », c’est également une démocratie locale renforcée par l’usage des nouvelles technologies de l’information.


Avec le Parti Radical de Gauche, c’est la gauche réformiste, humaniste et laïque qui soutient Bertrand Delanoë et Michèle Blumenthal dans le 12e arrondissement.

Réformiste, car nous savons que changer Paris exige du temps, du dialogue et de la concertation, quand la droite parisienne ne pense qu’à casser ce qui a été fait depuis 2001 !

Humaniste, car c’est à Paris que nous devons défendre les libertés publiques et les droits menacées par la politique du gouvernement.

Laïque, car il faut rester plus que jamais vigilant pour défendre la loi de 1905 !
Vigilant face à un Président qui prône l’espérance religieuse quand les Français n’espèrent plus rien de son gouvernement.
Vigilant face à une droite parisienne qui pratique le communautarisme et veut transformer les lieu de culture en lieu de culte !


Nous à gauche, nous sommes rassemblés à Paris et dans le 12e arrondissement autour de valeurs communes, d’un bilan revendiqué et d’un projet partagé.

Michèle Blumenthal a l’habitude de dire que le 12e arrondissement s’appuie sur ses traditions pour entrer dans la modernité.
Laissez-moi conclure en citant à nouveau Michel Crépeau qui disait :
« Le véritable progrès, c’est une tradition qui se prolonge ».

C’est pourquoi avec les Radicaux de Gauche, je soutiens la réélection de Michèle Blumenthal et Bertrand Delanoë !
Je vous remercie.

11:40 Écrit par Fabrice Moulin dans Campagne municipale 2008 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu