Avertir le modérateur

lundi, 01 décembre 2014

Contruction de logements sociaux : qualité et mixités

Conseil d'arrondissement du 1er décembre 2014 : Mon intervention lors du débat organisé sur la construction de Logements sociaux

Saluons d'abord la réalisation de l'objectif de 10 000 logements par an dès cette année 2014. Un objectif plus ambitieux que la loi qui prévoit 25% de logements sociaux d'ici à 2025 car Anne Hidalgo a fait sien l'objectif de 30% en 2030.

Mais pour nous la quantité est moins importante que la qualité et la mixité du logement social.

Mixité sociale au sein du parc social avec la coexistence de différents types de foyers et de familles, de revenus et et de classes sociales différents, d'âges différents, etc. C'est-à-dire qu'il faut des logements pour les classes moyennes mais, et mon collègue Christophe Najdovski a raison de le rappeler, il faut aussi des grands appartements pour des familles plus défavorisés, car c'est le profil que nous voyons le plus souvent en permanence de mairie et nous manquons de solutions pour eux.

Mixité géographique aussi par la construction de logements sociaux à l'ouest de Paris et dans les communes métropolitaines de droite. Car l'UMP critique la construction de logements sociaux à l'est dont ils craignent la paupérisation mais ses maires refusent d'en construire chez eux et ne respectent pas la loi SRU. Si chacun prend sa part, l'effort sera mieux réparti. D'ailleurs nous attendons la création d'une autorité métropolitaine prévue par le loi du Grand Paris pour mieux répartir les 70 000 nouveaux logements à cette échelle.


Mixité dans les programmes avec une mixité des usages : logements mais aussi commerces, activités économiques, bureaux, équipements et espaces publics. C'est la garantie d'un quartier équilibré et donc d'une vie de quartier apaisée.

La qualité des constructions et donc de la vie de leurs habitants est important, notamment dans les grands groupes. Saluons donc le lancement de la résidentialisation du groupe Tourneux-Fécamp et du 107 rue de Reuilly, après le lancement des travaux aux 30 rue Erard. Leurs habitants demandent depuis longtemps et les services de la Ville comme notre mairie les a accompagné pour répondre au mieux à leurs demandes.

Enfin je terminerai par des objectifs et des proposions complémentaires.

L'importance de la transformation de bureaux en logements comme le propose depuis longtemps le PRG et que nous proposons ensemble dans le contrat de mandature. Il faudra sans doute une loi pour inciter à cette création dans le parc privé.

Saluons l'arrivée du "scoring" ou système de quotation que nous demandions aussi et qui est plus transparent que les attributions à la tête du client du temps de Monsieur Tiberi, n'en déplaise à la droite.

Il faut également aller vers une meilleure gestion du parc social avec plus de mobilité en fonction de la taille et du revenus des familles.

Enfin il faudra augmenter les montants des prêts à taux zéro de la Ville de Paris pour aider les Parisiens qui le souhaitent à devenir propriétaires dans le parc privé.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu