Avertir le modérateur

mardi, 16 avril 2013

Création d'une aire d'accueil pour les gens du voyage, un choix humaniste

Notre Conseil municipal a voté le 15 avril pour la création d'une aire d'accueil des gens du voyage sur le plateau de Gravelle - aujourd'hui un parking - dans le Bois de Vincennes, alors que l'UMP cherchait tous les arguments possibles pour s'y opposer. Cette mesure, assortie d'un important effort de révégétalisation de parcelles du bois, est pourtant nécessaire pour respecter la loi qui impose à toutes les grandes communes de créer une aire d'accueil des gens du voyage.

Ceux-ci, rappelons-le, sont nos concitoyens à part entière, et ce même s'ils ont fait un choix de vie nomade qui ne s'apparente pas au mode de vie de la majorité, et ils doivent être respectés. Et c'est proprement hallucinant de voir les opposants à ce projet, à Paris comme dans les communes riveraines, utiliser les amalgames et les caricatures les plus dégradantes pour stigmatiser une part de la population française. Le prie ayant été commis pas la commune de Joinville qui a utilisé ses moyens de communication municipaux pour monter sa population contre le projet d'aire d'accueil. Je soutiens d'ailleurs le PRG de Joinville qui a déposé plainte avec les autres forces de gauche pour porter plainte contre le maire de Joinveille. Le choix de créer cette aire est un choix humaniste.

L'UMP du 12e aura elle déposé un voeu pour créer à la place un terrain de foot... Et quand on lui rétorque qu'il y a déjà pléthore de terrains de foot autour du site, elle propose un terrain de rugby ! Berf, peu importe le besoin, l'UMP veut n'importe quoi qui ne soit pas une aire d'accueil ! On voit bien là le fameux syndrome appelé en anglais NIMBY Not in My Backyard, litteralement "pas dans mon jardin" qui est la tendance à vouloir que les équipements nécessaires mais parfois contraignants soit plutôt installé chez le voisin qu'à côté de chez soi! C'est un penchant pour la lacheté, un encouragement des peurs des habitants qui n'honorent pas l'action politique.

Et encore une fois rappelons que les gens du voyage ne sont pas des nuisances, ce sont nos concitoyens qui payent leurs impôts et ont le droit à la même considération et qualité de service que les autres. C'était le sens de la Loi, et c'est le sens du vote de notre majorité municipal.

 

19:08 Écrit par Fabrice Moulin dans Conseil d'arrondissement 2008-2014, Politique, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu