Avertir le modérateur

  • Jean-Bernard Bros présente les propositions des radicaux dans la primaire

    Jeudi 22 septembre, Jean-Bernard Bros, Adjoint au Maire de Paris, président de la Fédération de Paris du PRG et porte-parole de Jean-Michel Baylet, a répondu en direct aux questions posées par les internautres sur le site des primaires citoyennes.

     
    Retrouvez ses réponses :

    Jean-Bernard Bros a répondu à vos questions par PartiSocialiste

  • L'Audace à Gauche : 30 propositions pour la France

    Face au programme qui lie les 5 candidats socialistes, un autre choix est possible dans les primaires citoyennes des 9 et 16 octobre 2011 pour que le candidat de la gauche en 2012 soit véritablement fédéraliste progressiste, républicain et laïque.
    Découvrez le livre-programme de Jean-Michel Baylet, candidat du PRG aux , L'Audace à Gauche : 30 propositions pour la France, aux éditions Privat.
    N"hésitez pas à populariser ces propositions en les reproduisant sur vos blogs ou dans les réseaux sociaux.

  • Primaires citoyennes : où voter dans le 12ème !

     

    Avec la candidature de Jean-Michel Baylet et du Parti Radical de Gauche, les primaires ne sont plus socialistes mais de primaires citoyennes.

    Pour voter pour Jean-Michel Baylet aux primaires citoyennes, il est obligatoire de se rendre dans un le bureau de vote spécifique, correspondant à votre adresse où sera disponible la liste d’émargement comportant votre nom. Il sera par conséquent impossible de voter ailleurs. Les bureaux de vote primaires dans le 12ème arrondissement regroupent plusieurs bureaux de vote classiques Vous ne votez donc pas toujours au lieu indiqué sur votre carte d’électeur.

    Quand pouvez-vous voter ? Les dimanches 9 et 16 octobre de 9h00 à 19h00

    Comment trouver votre bureau de vote ?

    2 solutions :
    - soit vous connaissez le bureau de vote indiqué sur votre carte d’électeur et vous pouvez consulter le tableau de correspondance ci-dessous :

    par_BV.pdf

    - soit vous ne le connaissez pas et vous pouvez vous reporter au tableau ci-joint qui vous indiquera l’adresse du bureau où vous pourrez voter les 9 et 16 octobre. Pour trouver votre bureau, vous avez besoin de connaître votre adresse complète : nom de rue et numéro.

    Par_rue.pdf

    Si vous souhaitez connaitre votre numéro de vote habituel, vous pouvez le trouver sur internet à l’adresse suivante : http://www.bdv.paris.fr/bvote/jsp/s...

    N’hésitez pas à nous contacter si vous avez un doute pour savoir comment fonctionnent les primaires citoyennes, comment voter et connaitre votre lieu de vote : info@parisprg.org

     

  • Le franc parler de Baylet invité aux 4 vérités sur France 2

    Candidat aux primaires citoyennes face à 5 socialistes, Jean-Michel Baylet, président du Parti Radical de Gauche (PRG), était l'invité des 4 Vérités sur France 2 ce matin. Bien qu'interrogé trop longuement sur l'affaire Guérini et sur les accusations de ses adversaires UMP, il évoque tout de même avec le franc-parler qu'on lui connait les différences entre les projets radical et socialiste, notre fédéralisme européen plus que jamais d'actualité, et l'avant-gardisme de nos propositions sociétales, comme le droit à mourir dans la dignité, le mariage et l'adoption homosexuelle.

    JM Baylet invité des "4 vérités" par Parti_Radical_de_Gauche

  • Ne manquez pas le forum des associations du 12e !

    La mairie du 12e arrondissement organise la 11e édition du Forum des associations.

    Sport, culture, solidarité, animations, vie locale... Le samedi 10 septembre de 10h à 18h sur le boulevard de Reuilly, ne manquez pas le Forum des Associations ! Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.

    Le Forum des Associations 2011 se tiendra le samedi 10 septembre de 10h à 18h sur le boulevard de Reuilly. Ce temps fort permet de rassembler les acteurs associatifs et municipaux de l'arrondissement. Près de 200 structures seront ainsi présentes. Le Forum des Associations est l'occasion pour chacun de découvrir le tissu associatif de l'arrondissement, de s'inscrire à une activité, ou encore de devenir bénévole.
    C'est aussi l'occasion pour l'ensemble des acteurs de se rencontrer et de partager leurs expériences et leurs savoir-faire.

    Comme chaque année, de nombreuses animations et initiations seront proposées aux nombreux visiteurs.

    QUATRE VILLAGES THEMATIQUES :


    Afin de mieux vous repérer, les différentes associations seront réparties en plusieurs villages :

    Le village de la Mairie du 12e arrondissement :
    Mairie du 12e, MDA 12, France Bénévolat, Espace Bénévolat, Carrefour des Associations Parisiennes, Régie de Quartier, Conseils de Quartier, Conseil de la Jeunesse, Point d'Information et de Médiation Multi Services (PIMMS), etc.

    Au croisement du boulevard de Reuilly et de la rue de Charenton, la Mairie du 12e et de nombreuses structures municipales vous informeront sur les services municipaux et pourront vous conseiller, vous expliquer ou vous orienter vers le bon interlocuteur. Espace d'information et de dialogue, de propositions et d'initiatives, retrouvez les Conseils de Quartiers sur leur stand, et inscrivez-vous pour participer à leurs travaux.

    Le village culture :
    Renseignez-vous sur la programmation culturelle de votre arrondissement lors du Forum auprès des principales structures culturelles (municipales ou associatives) qui seront rassemblées près du métro Dugommier. Vous pourrez également y rencontrer toutes les associations proposant des cours de danse, de théâtre, de musique et d'arts plastiques pour vous ou vos enfants.

    Le village sport et loisirs
    Le village « Sport et Loisirs » présente toute l'offre associative de l'arrondissement sur cette thématique. Découvrez les nombreuses activités proposées et inscrivez-vous !

    Le village solidarité
    Plus de trente associations seront présentes pour répondre à vos questions, que ce soit en tant que futurs bénévoles ou usagers à travers toute une palette de thèmes : mémoire et monde combattant, coopération internationale, défense des droits, enfance et famille, insertion, santé et seniors.


    Il y aura aussi, sur la chaussée du boulevard de Reuilly, de nombreuses animations tout au long de la journée. Des expositions, lectures, chants, viendront animer les stands, ainsi que des initiations au skate et au roller, d'arts martiaux et de pratiquer toute une palette de sports différents.
    Les visiteurs auront également la possibilité d'être sensibilisés à la thématique du handicap par un parcours en fauteuil roulant, et d'être initiés aux Premiers Secours.
    Enfin, un espace prévention routière proposé par la Ville de Paris et la Préfecture de Police, un espace propreté, un parcours d'initiation au vélo compléteront les nombreuses animations de la journée.

    Consultez la plaquette du Forum des association

  • Jean-Michel Baylet: «Le projet socialiste est dépassé»

    Créé le 31/08/2011 à 19h00 -- Mis à jour le 01/09/2011 à 07h28

    Jean-Michel Baylet, le 30 août 2011, au siège du Parti radical. V. WARTNER / 20 MINUTES

    INTERVIEW - Jean-Michel Baylet, patron des Radicaux de gauche, sénateur du Tarn-et-Garonne et président du conseil général est le sixième homme des primaires citoyennes de la gauche...

    Pourquoi avez-vous décidé de vous présenter face à cinq candidats socialistes?
    Ma candidature a un objectif, c’est l’alternance pour mettre en place notre politique. Ensuite, les Radicaux sont les premiers, depuis 2005, à avoir réclamé ces primaires à gauche: il est donc naturel  d’y participer. Enfin, j’ai un message à porter: nous ne sommes pas socialistes et nous ne nous reconnaissons nullement dans le programme du PS. Nous voulons peser dans les débats. Demain, l’un ou l’une d’entre eux sera désigné et devra discuter avec les uns et les autres pour faire le programme du candidat à la République. Eux sont tenus par le programme du PS, moi je veux tenir un langage de vérité.

    Qu’est-ce qui ne vous va pas dans le projet socialiste?
    Nous ne sommes pas d’accord sur la retraite. On ne reviendra pas sur les 60 ans. Mais on peut améliorer le système très dur mis en place par le gouvernement. En considérant par exemple qu’on peut enfin reconnaître la retraite par points et que la cotisation personnelle n’est pas un interdit. Cela  ne remet pas en cause le modèle par répartition. Les 300.000 emplois d’avenir sont une mesure trop coûteuse, irréaliste et qui n’a jamais bien fonctionné. Moi je propose d’alléger les charges sociales des PME quand elles recrutent des jeunes.

    Sur quels plans estimez-vous apporter quelque chose de différent?
    Nous considérons que le projet socialiste est un projet dépassé. Sur le plan sociétal par exemple, en plus du droit au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels, nous sommes pour le droit à mourir dans la dignité et une grande loi de bioéthique permettant la recherche sur les cellules souches. Concernant la crise économique, nous estimons que les socialistes n’apportent pas de bonnes réponses quand ils proposent, d’une certaine manière, de fermer les frontières puisque les délocalisations ont surtout lieu au sein de l’Union européenne.

    Quelles sont vos solutions?
    Nous sommes des fédéralistes européens, nous voulons donc un gouvernement économique européen qui est la seule réponse à la crise actuelle. Sur le plan économique,  nous prônons une mesure, reprise en partie par le PS,  de créer un impôt uninominal pour les ménages fusionnant l’impôt sur le revenu, la CSG mais aussi les cotisations sociales. Pour les entreprises, nous voulons un impôt unique. On consolide le bénéfice net et si l’entreprise fait un peu de bénéfice, elle est taxée à 15%, un peu plus, à 30% et un peu plus encore, à 40%.

    Laquelle  de vos propositions souhaitez-vous que la ou le vainqueur de la primaire reprenne en priorité?
    La principale, c’est que 30% des commandes publiques soient réservées par les collectivités aux entreprises locales. Il n’est pas normal qu’à partir de quelques milliers d’euros nous soyons contraints à des appels d’offres européens, ce qui met nos entreprises en difficultés.

    Le sens de votre candidature, c’est peser dans les débats, mais aussi peser dans les négociations avec le PS pour les législatives?
    On me pose cette question car j’ai eu le malheur de dire que j’étais mécontent des socialistes qui n’ont pas tenu leur parole pour les sénatoriales. Mais on ne se lance pas dans une primaire sur un coup de colère, pour obtenir tel ou tel siège. Les choses sont bien parties, il y aura un accord.

    Propos recueillis par Maud Pierron
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu