Avertir le modérateur

mardi, 12 octobre 2010

Le PRG 12e soutient les travailleurs sans-papiers de la CNHI

Suite à la grève et à l’occupation depuis le 6 octobre de la Cité Nationale d’Histoire de l’Immigration (CNHI) par des travailleurs sans-papiers et des syndicats, le groupe socialiste, radical et citoyens a déposé un vœu au Conseil d’arrondissement pour demander au gouvernement de respecter ses engagements pris en juin. Le vœu a été présenté et voté par l’ensemble de notre majorité avant que tous ensemble nous nous rendions à la « nuit blanche » de soutien des travailleurs sans-papiers à la CNHI. Voici ci-dessous mon explication de vote ainsi que le texte du vœu.

 

« Rappelons le contexte de ce qui se passe actuellement dans notre arrondissement. Le Président de la République et son gouvernement ont théorisé le concept fumeux de « l’immigration choisie ». Or il est aujourd’hui clair qu’en matière d’immigration ils ont choisi l’injustice, sociale et économique.

Une politique d’injustice sociale bien sûr car elle maintient les travailleurs sans-papiers dans une extrême précarité, comme on peut le voir actuellement dans le campement de la Cité Nationale d’Histoire de l’Immigration dans le 12e, et que ceux-ci continuent d’être expulsé en contradiction même avec les promesses tout aussi fumeuse que le gouvernement a faites en juin.

Une politique d’injustice économique également car, dans des métiers en tension comme la restauration ou le bâtiment par exemple, elle encourage l’économie souterraine et favorise les entreprises qui ont recours au travail au noir, à l'encontre des entreprises qui veulent respecter les règles et aider leurs salariés à obtenir des papiers et travailler dans la légalité.

Ce sont les raisons qui font que le Parti Radical de Gauche, que je représente à ce conseil d’arrondissement, soutient les travailleurs sans-papiers et condamne cette politique injuste et inefficace qui fait honte à notre République. »

***********************

Conseil du 12eme arrondissement du lundi 11 octobre 2010

Vœu de soutien aux travailleurs sans-papiers qui occupent la CNHI dans le 12eme arrondissement

Considérant que depuis jeudi 7 octobre, plusieurs centaines de travailleurs sans-papiers occupent la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (CNHI), dans le 12e arrondissement,

Considérant que cette occupation s’inscrit dans le prolongement de la grève entamée depuis de longs mois par des milliers de travailleurs sans-papiers pour obtenir leur régularisation,

Considérant que plusieurs dizaines d'entre eux habitent ou travaillent dans le 12e arrondissement, et que notre conseil d'arrondissement leur avait apporté son soutien dès 2008 et à nouveau en 2009,

Considérant qu'en juin dernier, les travailleurs sans-papiers et les onze organisations qui les soutiennent obtenaient une avancée importante et significative du Ministère de l’Immigration et de la Direction générale du Travail par le biais :

· d'un addendum au Guide des Bonnes Pratiques de novembre 2009, qui insistait sur la nécessité de délivrer aux demandeurs une autorisation provisoire de séjour de 3 mois (renouvelable) avec autorisation de travailler, lors du dépôt de leur dossier, et rappelait que les régularisations devaient se faire selon des critères objectifs et uniformes par l'ensemble des Préfectures.

· d'une reconnaissance du droit des 6804 grévistes recensés de séjourner et de travailler en France dans l'attente du dépôt de leur dossier jusqu'au 30 septembre dernier.

Considérant que ce délai du 30 septembre passé, sur les 1806 premiers dossiers de demande déposés, seuls 58 salariés ont obtenu une autorisation provisoire de séjour et de travail, et que se poursuivent les arrestations de grévistes au mépris des engagements de juin dernier.

Considérant que l’Etat a une nouvelle fois failli à ses engagements devant des hommes et des femmes qui vivent et travaillent en France depuis de nombreuses années et qui, pour beaucoup d'entre eux, participent à la solidarité nationale par leurs cotisations sociales et leurs impôts, laissant les intéressés dans l'incertitude et la précarité,

Considérant qu'avec l'occupation de la CNHI, les travailleurs sans papiers nous rappellent qu'au-delà du respect de leurs droits, leur combat s'inscrit pleinement dans l'histoire de notre pays, un pays riche des nombreux apports économiques et culturels de son immigration,

Considérant que le projet de loi "immigration, nationalité et intégration" présenté actuellement à l'Assemblée nationale par le Ministre de l'immigration ne dit pas un mot des critères de régularisation des travailleurs sans papiers, préférant s'en tenir à un accord sans valeur législative contraignante,

Sur proposition du groupe des élus socialistes, radicaux et citoyens, le Conseil du 12ème arrondissement :

- affirme son soutien aux travailleurs sans papiers qui occupent actuellement la CNHI pour faire valoir leurs droits

- émet le vœu que le Maire de Paris intervienne auprès du Premier Ministre pour exiger la mise en œuvre sans délai des engagements pris en juin dernier afin de régulariser la situation de tous les travailleurs sans papiers qui en font la demande.

 

11:26 Écrit par Fabrice Moulin dans Conseil d'arrondissement 2008-2014, Politique, PRG, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu