Avertir le modérateur

jeudi, 17 juin 2010

70e anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940


Michèle BLUMENTHAL
Maire du 12e arrondissement

Fabrice MOULIN
Adjoint à la Maire, chargé de la mémoire,
du monde combattant et du tourisme

l'équipe municipale

et le Comité d'Entente des Associations d'Anciens Combattants
vous convient à la cérémonie du

70e anniversaire de l'Appel Historique du Général de Gaulle
du 18 juin 1940

Vendredi 18 juin 2010


10h30 : Dévoilement d'une plaque commémorative à la mémoire de Félix Éboué
Place Félix Éboué à l'angle de l'avenue Daumesnil et de la rue de Reuilly

11h30 : Dépôt de gerbe au Monument aux morts

12h : Concert-spectacle "Les Français chantent aux Français", lecture de dépêches et chansons
diffusées sur les ondes de la BBC entre 1943 et 1944
Salle des fêtes de la Mairie du 12e
130, avenue Daumesnil


17h : Projection du film "Félix Éboué, le visionnaire", réalisé par Barcha Bauer
La Cinémathèque française - 51, rue de Bercy



La Mairie du 12e a choisi de rendre un hommage solennel à Félix Éboué (1884-1944), Compagnon de la Libération.

Petit fils d'esclave, né à Cayenne (Guyane française), nommé gouverneur au Tchad par le gouvernement français en 1938, Félix Éboué refuse la défaite de 1940 et est l'un des premiers à répondre à l'Appel du 18 Juin du Général de Gaulle pour la poursuite du combat aux côtés des forces Alliées.

Sous son impulsion, le 26 août 1940, le Tchad rallie officiellement la France Libre, donnant un exemple immédiatement suivi par la quasi totalité des territoires de l'Afrique-Équatoriale Française (A.E.F.).
Au début du mois d'octobre 1940 le général de Gaulle le nomme membre du Conseil de Défense de l'Empire et le 12 novembre 1940, gouverneur général de l'A.E.F.

En janvier 1941, il est décoré de la Croix de la Libération, nommé membre du Conseil de l'Ordre de la Libération et soutient la poussée des Forces françaises combattantes en Afrique du Nord.
Début 1944, il participe activement à la conférence de Brazzaville ouverte par le Général de Gaulle qui sera la première étape vers la décolonisation de l'Afrique noire française.

Felix Éboué meurt d'une congestion pulmonaire le 17 mai 1944, au Caire, en Egypte. Le 20 mai 1949, il est inhumé au Panthéon.

Mois de la Résistance et de la France Libre
Du mardi 25 mai au vendredi 18 juin

Conférence, expositions, concert-spectacle, projection ...

En savoir plus

20:31 Écrit par Fabrice Moulin dans Mémoire et Monde Combattant, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu