Avertir le modérateur

mardi, 01 juin 2010

Charte des Conseils de quartier et Vélo au menu

Au menu du Conseil d'arrondissement du 31 mai, la nouvelle charte des conseils de quartier et le plan vélo.

La nouvelle charte des conseils de quartiers devraient permettre d'en améliorer le fonctionnement et la participation citoyenne. Ainsi ils sont toujours composés de 3 collèges, l'un de membres désignés par les partis politiques représentés au conseil d'arrondissement, le second de représentants d'associations, et le troisième de citoyens tirés au sort. Mais ces derniers le seront non plus sur les listes électorales mais au sein de volontaires, ce qui devrait garantir d'avoir des conseillers motivés par la vie de leur quartier.

De plus, l'articulation entre conseils de quartier et conseil d'arrondissement a été clarifiée de manière à respecter en même temps démocratie participative et le principe républicain de démocratie représentative. Ainsi le conseillers pourront interpeller les élus en posant des questions à la mairie et obtenir une réponse en conseil d'arrondissement. Par contre, un vœu émis par un conseil de quartier ne sera pas mis sur le même plan qu'un vœu d'un groupe politique, ce qui devrait éviter l'instrumentalisation par quelques conseillers de quartier minoritaires de cette procédure comme on l'a vu parfois.

Le plan vélo présenté en séance a démontré les objectifs ambitieux de la Ville concernant le développement des parcours cyclables tout comme la mise en place, conformément au modification par décret du Code de la route, du dispositif de double sens cyclable dans toutes les rues à sens unique des quartiers en zones 30 (soit Aligre, Brèche aux Loups et Voute Bel Air). Notre collègue Catherine Barratti-Elbaz, maire-adjointe en charge des déplacements a bien fait d'ailleurs de rappeler que la Ville de Paris a lancé une campagne de communication sur ce dispositif décidé par l'Etat qui lui n'a pas daigné mettre la main à la poche pour informer le public...

Petite inquiétude au détour du débat, les Verts semblent vouloir, à coups de voeu au Conseil de Paris, remettre en cause au profit du vélo les objectifs de création de place de stationnement de deux-roues motorisés. Toujours une certaine logique malthusienne très présente dans l'idéologie des Verts qui voudraient aujourd'hui de pénaliser les très nombreux parisiens qui roulent en scooters. Pourtant c'est notre politique de réduction de la circulation automobile qui a conduit au très fort développement des deux-roues motorisés et nous avons aujourd'hui le devoir non pas de limiter mais d'organiser leur circulation et leur stationnement, notamment sur les trottoirs de plus de 6 mètres de large.

Contrairement aux Verts nous disons qu'il faut développer le vélo et sa pratique dans les meilleurs conditions mais comme une alternative attractive aux autres modes de transports (Vélib en fut un très bel exemple ), pas comme une punition pour ceux qui choisissent de se déplacer autrement.

Enfin le Conseil a été l'occasion de parler de laïcité avec les dossiers du POPB et du collège privé Georges Leven (voir les notes suivantes). Notons qu'une fois de plus, les 2 cumulards de l'opposition, Christine Lagarde et Jean-Marie Cavada avaient mieux à faire que d'être présents au conseil d'arrondissement, au mépris du mandat que leur ont confié leurs électeurs.

10:05 Écrit par Fabrice Moulin dans Conseil d'arrondissement 2008-2014, Politique, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu