Avertir le modérateur

vendredi, 06 novembre 2009

Poste : la motion référendaire rejetée

Présentée par les groupes PS, PC et RDSE (à majorité PRG) au Sénat, la motion référendaire tendant à proposer au Président de la république de soumettre au référendum le texte de loi postale a été rejetée par les sénateurs lors de la session du 4 novembre 2009 à 184 voix contre et 153 pour.
Ce rejet témoigne du peu de cas qui est fait des 2,3 millions de voix qui se sont exprimées lors de la votation citoyenne sur le devenir de La Poste.
Ce déni de l’expression populaire se manifeste aussi par la volonté du gouvernement de couper court à tout débat en ayant recours à la procédure accélérée pour examiner ce projet de loi.

Comme le Comité national contre la privatisation de la Poste auquel il appartient, le PRG demande la levée de la procédure d’urgence sur un projet de loi de la plus haute importance pour le service public et exige la tenue d’un débat public sur le devenir de La Poste.

Après le rassemblement unitiare "Happy Hours Citoyennes" devant le Sénat, le 2 novembre, le PRG Paris continuera de participer à la mobilisation citoyenne autour de la campagne « j’écris au Président » tout au long du mois de novembre afin que des millions de cartes demandant un référendum soient envoyées à l’Elysée, et à la multiplication des initiatives et débats publics au niveau local.

FM

18:13 Écrit par Fabrice Moulin dans Politique, PRG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu