Avertir le modérateur

vendredi, 25 septembre 2009

Explication de vote au voeu sur la Poste

Conseil du 12e arrondissement de Paris du lundi 21 septembre


Voeu présenté par les élus de la majorité, relatif au statut de La Poste, à l’ouverture d’un débat public et pour un référendum sur le service public postal

Considérant que le service public postal remplit des missions indispensables en matière d’aménagement du territoire et de lien social. Que ses missions de service public dépassent le cadre du service universel du courrier et de la presse, de l’accessibilité bancaire et de la présence postale territoriale, dans les zones rurales comme dans les quartiers populaires.

Considérant que le gouvernement et la direction de La Poste envisagent de changer le statut de l’établissement public afin de le transformer en société anonyme dans le cadre de la loi de transposition de la directive postale mettant fin au monopole de La Poste sur le courrier de
moins de 20 grammes le 1er janvier 2011.

Considérant que ce service public postal est déjà l’objet de remises en cause très importantes qui ont abouti à une détérioration du service rendu à la collectivité. Plus de 6 100 bureaux de poste sur 17 000 ont déjà été transformés en « partenariats » et plus de 50 000 emplois ont été supprimés depuis 2002. Ceci se traduisant par un accroissement des tournées de facteurs à découvert, des horaires de levées avancés, des files d’attente qui s’allongent.

Considérant qu’en Europe, les privatisations postales ont engendré baisse de qualité de service, augmentation des tarifs et destructions d’emplois.

Considérant que le service public postal doit être maintenu, modernisé et rénové afin de répondre aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire.

Considérant que la population a son mot à dire sur l’avenir du service public postal, dans le cadre d’un débat public et d’un référendum.

Considérant qu’une consultation nationale de la population est organisée le samedi 3 octobre 2009 à l’initiative du Comité National contre la privatisation de La Poste pour l’ouverture d’un débat public et pour un référendum sur le service public postal.


Sur proposition des élus de la majorité, le Conseil d’arrondissement :

- se prononce pour le retrait du projet de loi postale 2009
- soutient le comité local contre la privatisation de La Poste pour l’organisation de la consultation citoyenne du 3 octobre 2009 sur la privatisation de La Poste pour en permettre le bon déroulement, et en assure l’information auprès des administrés de la commune
- demande la tenue d’un référendum sur le service public postal.


Explication de vote de Fabrice Moulin :

Comme mes collègues je me réjouis que toutes les formations de gauche de la majorité se soient rassemblé pour ce combat pour la Poste.

Je regrette par contre l'absence, une fois de plus, de Jean-Marie CAVADA sur les bancs de l'opposition. Lui qui est député européen et qui se prétend héritier politique d'un Robert Schumann, il aurait pu se joindre à nous pour dénoncer les propos du ministre de l'industrie, Christian Estrosi, qui en juillet dernier déclarait que le changement de statut de la Poste est une "obligation" à cause d'une directive européenne.

C'est un mensonge scandaleux qui dessert la cause de l'Europe et des véritables européens. L'Europe sert encore une fois de bouc-émissaire pour justifier les politiques de la droite. Le gouvernement devrait bien plutôt s'inspirer de l'Europe pour rechercher des solutions alternatives à la privatisation, comme celles que propose le PRG.

Par exemple, la mise en réseau des postes européennes voire la création d’une Société Coopérative Européenne des postes, statut qui existe en Europe, ou encore la recherche, par la Poste, de fonds propres via l’émission de Titres Participatifs (des équivalents existent d’ailleurs dans d’autres pays européens). La Caisse des Dépôts et Consignations dont c’est l’un des métiers pourrai également intervenir.

Plutôt que privatiser la Poste, le gouvernement devrait explorer ces pistes et revoir sa copie. Cette votation citoyenne l'obligera peut-être à le faire. C'est pourquoi il est important de voter pour ce voeu.

14:59 Écrit par Fabrice Moulin dans Conseil d'arrondissement 2008-2014, Politique, PRG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu