Avertir le modérateur

mardi, 16 juin 2009

Un nouveau sénateur PRG

Le PRG a gagné un nouveau parlementaire en la personne de Jean-Pierre Plancade, sénateur et conseiller général de Haute-Garonne. Il avait déjà rejoint le groupe RDSE au Sénat, avant d'adhérer enfin chez nous il y a quelques jours.

Ex-socialiste, Jean-Pierre Plancade a crée une association appelée Libres, Radicaux, Démocrates, Républicains, pour rassembler sympathisants et élus radicaux mais fédérer aussi ceux qui sont proches de notre sensibilité dans son département.

Une idée aussi pour Paris et l'Ile-de-France où ces 4 mots fortsde sens pourraient fédérer les nombreux électeurs de centre-gauche déçus du Modem, les orphelins du MRC, ou encore tous ceux qui ne se retrouvent plus dans le PS.

09:43 Écrit par Fabrice Moulin dans Politique, PRG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

"Sans le proclamer, le PS a appris que le débonnaire parlementaire était allé voir Nicolas Sarkozy, pour lui demander carrément un strapontin de secrétaire d'Etat. Ce que le bon Saint-Nicolas est allé cafarder à Jean-Luc Moudenc. L'affaire s'est ébruitée. Jean-Pierre Plancade a alors dénoncé la rumeur. D'autant que, prudent, le PS a reporté la désignation des candidats socialistes aux sénatoriales après ... les élections municipales."

Drôles de zèbres chez les PRG et au RDSE qui s'enorgueillit aussi de la présence de Charasse, celui-là même qui recevait Nicolas Sarkozy pendant que la candidate de son propre camp menait sa campagne présidentielle.

Peu ou prou, j'ai l'impression que lorsqu'un groupe politique et parlementaire "s'enorgueillit" il faut comprendre ce terme comme un euphémisme ? ;)

Écrit par : la divine comédie | mardi, 16 juin 2009

Le monde politique est plein de rumeurs distillées avec plaisir par Sarkozy pour déstabiliser la gauche. Vous ne devriez pas les prendre au sérieux et nous n'avons pas à rougir de se ralliement d'un sénateur qui aux dernières nouvelles vient d'un parti de gauche pour rejoindre un autre parti de gauche. Si les socialistes veulent se faire plaisir en jetant des anathèmes pour de simples bruits, c'est une mauvaise stratégie qui ne servira que la droite, comme nous l'avons vu le 7 juin. Nous nous jugeons que Plancade a toute sa place chez nous et défend très bien nos valeurs au Sénat.
Pour Charasse, je note qu'il n'a été exclu du PS - avec 17 autres conseillers généraux ! - que lorsqu'il a soutenu un candidat dissident à la présidence du conseil général du Puy-de-Dôme, et non pour avoir reçu Sarkozy. Il faut dire que s'il fallait condamner tous les socialistes qui n'ont pas soutenu la candidate de la gauche à la présidentielle...

Écrit par : Fabrice Moulin | mardi, 16 juin 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu