Avertir le modérateur

mardi, 25 novembre 2008

L'Etat se réunit quand les SDF meurent...

Pourquoi faut-il que chaque année plusieurs SDF meurent pour que l'Etat se réveille ? Ce n'est qu'après le second mort dans le Bois de Vincennes en hiver que la ministre annonce une réunion. Il est temps ! La Préfecture dit que l'homme n'est pas mort de froid mais asphyxié. La belle affaire ! Cela ne fait que prouver que des gens vivent dans des conditions épouvantables dans des bidonvilles.

Mais rien ne sert de se réunir si l'Etat continue de se désengager et ne pas transférer les millions d'euros qu'elle doit à la Ville de Paris, notamment pour le RMI. Rien ne sert de se réunir si dans le même temps la Ministre réduit les obligations aux communes de construire des logements sociaux. Rien ne sert de se réunir si Paris assume seule pour ses voisins, comme par exemple les Hauts-de-Seine, la lutte contre l'exclusion. Rien ne sert de se réunir chaque année si l'Etat ne prend pas les mesures volontaristes contre la crise qui va fragiliser encore les plus pauvres et les jeter à la rue.

La mairie de Paris ouvre des centres d'hébergements dans le 12e mais elle ne peut réussir seule. Elle a raison même si cela suscite des inquiétudes chez certains habitants. Il faut leur expliquer et les rassurer. Mais il faut surtout que l'Etat mette en place une politique solidariste qui permette aux SDF de sortir de la rue et aux salariés les plus pauvres et aux nouveaux chômeurs de ne pas tomber. Il faut que l'Etat oblige tous les départements d'Ile-de-France à participer à l'effort de solidarité. Il faut que l'Etat trouve des solutions d'hébergements pour tous les SDF du Bois qui ne doit pas devenir un mourroir en lisière de notre arrondissement.

Fabrice Moulin

 

 

Christine Boutin souhaite "mettre à l'abri" les SDF du Bois de Vincennes

PARIS (AFP) — La ministre du Logement et de la Ville Christine Boutin "va avoir avec la ville de Paris une réunion de travail sur des solutions d'hébergement innovantes afin de mettre à l'abri des personnes vivant depuis plusieurs années dans le bois de Vincennes", a annoncé dimanche le ministère.

Le communiqué ne précise pas la date de cette réunion de travail qui aura lieu "dans le cadre des actions menées pour les personnes sans-abri avec l'ensemble des partenaires". Il a été publié au lendemain de la découverte, samedi, du corps d'un SDF dans le Bois de Vincennes où il vivait.

"L'objectif, ajoute le communiqué, est de leur (sans-abri) assurer un hébergement et de permettre aux travailleurs sociaux de poursuivre le travail de soutien à ces personnes et de leur proposer une orientation durable".

"Afin d'intensifier le travail déjà engagé dans le Bois de Vincennes, une maîtrise d'oeuvre urbaine et sociale (MOUS) va être engagée dans les jours à venir, à la suite d'un appel d'offres conjoint de la Ville de Paris et du ministère du Logement et de la Ville lancé au mois de septembre.

11:09 Écrit par Fabrice Moulin dans Politique, Vie de l'arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu